22 septembre 2011

Eveillez mon désir

éveillezmondésir.jpg

Oh combien le réveil est doux quand vous ouvrez les rideaux de mon corps, y étalant la lumière du jour.  Vous en électrisez et illuminez chaque parcelle, quand de l’index vous me caressez circulairement.  J’aime quand votre majeur devient l’auteur d’une addiction et que vous pénétrez l’humidité de mon intimité. Vos mains parlent alors uniquement pour moi.
Puis-je utiliser votre langage ?

© Dentelle

10:07 Écrit par Dentelle dans Poèmes érotiques

Les commentaires sont fermés.