22 septembre 2011

Jeu de foulard

jeu de foulard.jpg

Natacha venait de recevoir une épaisse enveloppe au courrier du matin.  Elle adorait recevoir des lettres, des cartes, etc.  Mais cela devenait rare.  Elle n’en savourait que plus chaque pli reçu.
Elle ouvrit fébrilement.  Un petit réticule de velours bleu glissa sur la table.  Il était également accompagné d’un joli bristol couleur menthe.
Elle savait que le tout provenait de Pierre, son amant.
La carte ou le paquet ?
Le paquet ou la carte ?
Curiosité féminine, elle étira les cordelettes du petit sac. 
Deux foulards apparurent.
Il connaissait parfaitement sa véritable adoration pour ces carrés, ces longs tissus, de toute matière, de tous coloris.
Ceux-ci étaient particulièrement chatoyants, ils paraissaient vivants dans les doigts de Natacha, s’évaporant quant elle tentait de les saisir, changeant de couleur dans la lumière. 
Elle sourit, joli cadeau pour un début de journée pluvieux.
Avec quelle tenue allait-elle les accorder ?
Cruel dilemme, elle avait envie de les porter tous les deux. 

Elle se souvint de la carte accompagnatrice et lut :

 Ce soir, dès mon retour, je veux que tu te vêtes de ces deux foulards, uniquement d’eux.A toi de choisir ce qu’ils cacheront où ce qu’ils dévoileront ". 

Elle adorait les jeux que Pierre ne cessait d’inventer pour pimenter leur vie sexuelle.
Elle savait. 
Elle en porterait un sur les yeux, et l’autre noué à la taille comme un paquet cadeau. 
Elle trouvait l’idée assez amusante.Pierre imaginait certainement qu’elle cacherait sa poitrine ou sa jolie chute de reins comme il aimait qu’elle le fasse.
Et bien cette fois non, elle afficherait sa nudité… 
Le soir était là, et comme prévu, Natacha se saisit du premier foulard qu’elle noua simplement en triangle autour de sa fine taille.
Le deuxième entourait ses yeux.
Elle entendit la clé tourner,
Et Pierre entra.
 

 

Pierre avait été impatient toute la journée.  Il savait que sa femme l'attendrait à la maison.  Ce qui le rendait plus excité encore, c'était l'idée qu'il avait eue.  Il inviterait un copain inconnu  de Natacha à passer la soirée chez eux.
Il imaginait sa tête  quand "docile" elle rejoindrait son amant en tenue de soie.

 

 

Elle ne devait pas s'attendre à avoir une autre compagnie que celle de son mari.
Ils n'avaient jamais discuté ouvertement de libertinage mais peut-être était-ce une expérience à tenter, et si Natacha n'était pas à l'aise, il lui  suffirait d'aller se revêtir.

 

Natacha était dans la chambre quand elle entendit la clé.  Elle était allongée sur le lit.
Son corps trahissait quelques frissons, le foulard autour des yeux ajoutait une audace dans son attente sexuelle.  Elle avait envie de Pierre.  L'imagination peut être très fertile dans ce genre de situation.

Le petit triangle orangé ceignait sa taille.  Elle n'aurait pu être plus sexy.
Son grain de peau mate réclamait caresse,  son nombril était orné d'une jolie pierre qui éclairait chacun de ses mouvements.
Son pubis était parfaitement épilé.  Elle s'était enduite d'une huile qui étoilait son corps d'une lumière spéciale.

Ses seins libres retombaient voluptueusement.  

Elle entendit vaguement des pas dans le salon,  un léger bruit de conversation.
 " Pierre n’est pas seul ? ".

Etait-ce volontaire de sa part ? 

Sûrement.

Elle resta immobile, retenant sa respiration pour tenter de deviner l’identité de l’hôte.

Un homme.

Oui.

Les questions fusèrent dans sa tête, allait-elle rester là à attendre que Pierre se décide à la rejoindre ? Allait-il  se laisser accompagner par l’autre homme ?  Oserait-elle ?  Oseraient-ils ?

 

© Dentelle

 

 

 

10:17 Écrit par Dentelle dans Textes érotiques pour adultes

Les commentaires sont fermés.