26 septembre 2011

Chute de reins

chutedereins.jpg

C’est dans la cambrure de ses reins qu’il aime s’épancher.
Il adore y glisser la langue pour goûter chaque millimètre offert.
Chacun de ses gestes imprime chez sa Belle un tourbillon de sensations.
Chaque baiser déposé est une empreinte humide de son envie.
Et quand il arrive à l’orée du tissu, il ose enfin poser un doigt sur la peau dénudée.
Là il sent une bouffée de désir les envahir.
La chute s’avèrera encore une fois délicieusement vertigineuse. 

© Dentelle

14:50 Écrit par Dentelle dans Ecriture

Les commentaires sont fermés.