03 octobre 2011

L'amour en-corps

l'amourencorps.jpg

Tu avais ce brin d’amour encore accroché dans les cheveux lorsque tu m’as quittée ce matin, emportant avec toi mon ultime envie de ton corps.
L’espace de quelques heures, nous avons dérobé au silence toute sa dorure, éparpillant nos paroles sur un voile argenté de sensations dévastatrices.
Tout était question de sentiments amoureux.
Je pensais à toi,
Un peu,
Beaucoup,
Passionnément,
Comme on effeuille une marguerite en espérant arracher le dernier pétale en mode passion.
L’amour en-corps.
L'amour encore... 

© Dentelle

10:59 Écrit par Dentelle dans Ecriture

Les commentaires sont fermés.