14 octobre 2011

Météo du corps

serenitecorporelle.jpg

Ses yeux avaient un éclat particulier, surtout depuis qu’ils avaient échangé quelques mots.
Des mots qui savent réconforter.

Une éclaircie perlait dans le ciel assombri de sa vie.

Les quelques mois passés commençaient à fondre comme neige au soleil.

C’était décidé, elle ne laisserait plus rien ni personne l’abattre.

Et certainement pas cette fichue maladie !

Courage à tous ceux qui souffrent et particulièrement toi,
oui toi à qui je pense.

Dentelle

14:48 Écrit par Dentelle dans Humeur

Les commentaires sont fermés.